Info-Verte mai 2018 – Les élixirs floraux et leurs symboles

Les élixirs floraux et leurs symboles

Sylvie Mireault, naturopathe-herboriste

Vous connaissez sans doute le médecin et philosophe anglais Édouard Bach (1886-1936), qui a mis au point les célèbres élixirs floraux portant son nom. Son but était de prévenir les maladies grâce à des remèdes de type homéopathique, donc axés sur la personnalité du malade et agissant en amont, c’est-à-dire avant l’apparition de la maladie. Le Dr Bach partait du principe que les « mal-aises» affectant l’organisme avaient pour origine des déséquilibres entre l’essence (ou la nature profonde d’un être), et la personnalité (ou le « masque social », se présentant sous forme d’attitudes conditionnées par l’éducation). Il croyait que ces distorsions provenaient de vues erronées chez l’individu, engendrant toutes sortes d’états d’esprit et de comportements négatifs, pouvant causer des maladies tant physiques que psychiques.

De plus, selon lui, ces programmes empêcheraient la guérison de maladies, en bloquant l’accès au plan intuitif, donc au guide intérieur. Il a ainsi identifié 38 « toxines psychiques », pour en venir à créer 38 quintessences florales. Le Dr Bach savait décrypter le langage secret des plantes pour donner à chacun un remède remettant en action les forces d’auto-guérison inhérentes à la psyché, par une méthode ayant démontré à travers le monde son efficacité, son innocuité et sa grande simplicité d’usage.

Pour communiquer avec notre psyché, on peut aussi bien utiliser le langage décrivant les mécanismes de défense de la personnalité correspondant aux élixirs, que les images symboliques du Tarot. Si en effet on regarde le Tarot, non plus comme un jeu de divination, mais bien pour ce qu’il représente finalement, soit un recueil d’images symboliques ou de modèles, dessinés pour nous permettre de nous représenter les archétypes de l’Inconscient, afin d’y déchiffrer nos idéaux et nos rêves, pour mieux les réaliser. On peut ainsi mettre en parallèle le Tarot et les Élixirs floraux, car ils sont tous deux des alphabets, qui nous ennoblissent en nous ramenant à l’essentiel, à notre nature primordiale. Quelques exemples suffiront sans doute à illustrer ces rapports.

Voyons ici quelques concordances entre le Tarot Rider Waite et le jeu de cartes des élixirs extrait du Grand livre des Fleurs de Bach, E. Guastalla, Éditions de Vecchi.

Water Violet et l’Hermite font tous deux l’expérience de la solitude, le plus souvent volontaire. Alors que la lanterne de l’Hermite éclaire son chemin afin de le guider par sa lumière intérieure, le remède Water violet illumine et tisse des liens entre soi et les autres.

Clematis et la Lune font référence au monde des rêves. La carte de la Lune nous parle de nos ambivalences, de nos projections, de nos illusions. L’élixir Clematis s’adresse aux rêveurs qui   fuient la réalité en s’inventant une vie : il les ancre dans le réel afin de concrétiser leurs aspirations.

Vine et l’Empereur représentent l’autorité, la domination. L’Empereur symbolise le principe masculin, l’affirmation de soi. La personnalité Vine est portée à imposer sa volonté, cet élixir l’aidera à guider les autres avec respect vers l’accomplissement de projets communs.

Rock Rose et le Diable évoquent la terreur devant l’engloutissement de l’inconnu. Le Diable, représenté sous la forme d’un bouc, évoque le dieu grec Pan dont l’apparition déclenchait la « panique ». Pan signifie aussi en grec « tout » et cette vision du tout peut terrifier. L’élixir Rock Rose est le remède essentiel des cas d’urgence pour faire face aux états de crises de panique et de terreur. Il met la personne en contact avec son héros intérieur.

Avec les élixirs, comme avec les arcanes du tarot, nous sommes en présence d’une initiation, si nous prenons le temps de nous ramener au cœur de nous-mêmes. Cette qualité de présence, où l’on se retrouve au milieu de la « Roue de fortune », au centre du tourbillon de la vie, plutôt qu’à la surface de l’agitation mentale et émotionnelle, est la clé des résolutions. De même, cette attention portée sur la prise des élixirs en potentialise l’effet guérisseur…

Nous vous invitons au cours professionnel ouvert au grand public : Fleurs de Bach 1 & 2
Jeudi 10 mai et jeudi 24 mai 2018 de 18 h à 21 h à l’Académie Herboriste.
(10% de rabais si inscription aux 2 cours)

2018-04-26T17:06:09+00:00