Info-Verte juin 2018 – Les cinq éléments en aromathérapie

Les cinq éléments en aromathérapie

Sylvie Mireault, naturopathe-herboriste

Selon la tradition pérenne, l’Univers se manifeste par l’énergie de 5 éléments ou principes, combinés entre eux : l’Éther (ou l’Espace), l’Air, le Feu, l’Eau et la Terre. Par la transformation de ces 5 essences s’est créée toute la matière, inorganique et vivante, donc dans toutes les substances de l’univers. Par conséquent, les 5 éléments existent aussi à l’intérieur de nous.

Dans le corps humain se trouvent de nombreux espaces qui sont la manifestation de l’élément Éther, lequel correspond à la région de la tête et du cou, par exemple les espaces vides dans la bouche et les oreilles. Il représente l’intégration entre les informations qui arrivent de l’extérieur par les sens et le traitement interne. À ce niveau se trouve l’équilibre du pôle mental et sensoriel.

L’élément Air est représenté dans le corps par l’expansion et la contraction des poumons et par les pulsions du cœur.  L’air gouverne les informations électriques en mouvement transmises le long du parcours des nerfs. Il est localisé dans le thorax et les membres supérieurs. Il dynamise les processus vitaux et correspond au partage, à l’amour, à l’expression des émotions.

L’élément Feu contrôle la digestion et les processus métaboliques et enzymatiques de combustion de ceux-ci, qui produisent la chaleur interne. Le Feu est associé à la zone de l’abdomen au-dessus du nombril et au plexus solaire. Il est en lien avec l’énergie active, l’affirmation de soi, le rapport au pouvoir, au contrôle de l’espace.

L’Eau se manifeste dans les liquides corporels, dans les sécrétions, le plasma sanguin, les fluides cellulaires. L’eau est associée à la région du ventre sous le nombril, au bassin, aux organes de reproduction, aux processus d’élimination, à la sexualité et au désir de contact avec les autres.

La Terre est représentée dans le corps par les structures de soutien, telles que les os, les cartilages, les tendons, la peau. La Terre correspond à la partie basse du corps, aux pieds et aux jambes, liés à la capacité de se tenir debout devant la vie, à l’acceptation de l’ici et maintenant.

Voyons ici un exemple d’huile essentielle en lien avec chacun de ces 5 éléments :

Éther : le Bigaradier ou Petit grain bigarade apporte détente et harmonie, rassure et console. Très équilibrante, l’Oranger amer (feuille) apporte par simple inhalation un soulagement à la déprime, l’anxiété, les troubles de sommeil, les pensées obsessionnelles.

Air : le Laurier noble, très tonifiant, agit sur la sphère respiratoire comme expectorant, mucolytique et anti-catarrhe, traitant bronchites, toux, rhume et grippe. Il agit aussi au niveau du cœur en dilatant les coronaires, ces vaisseaux sanguins assurant l’irrigation du muscle cardiaque.

Feu : le Basilic exotique, antalgique et antispasmodique puissant, ce tonique digestif soigne les nausées, les flatulences, les spasmes digestifs, les coliques, l’insuffisance biliaire et pancréatique tout en calmant au besoin, la colère et les peurs afin de mieux digérer les situations difficiles.  

Eau : le Santal blanc, fluidifiant, décongestionnant lymphatique et veineux, désengorge le petit bassin et est indiqué en cas d’infections génito-urinaires et d’impuissance. Le Santal chasse les inquiétudes et augmente les stimulations sensorielles.

Terre : le Cyprès de Provence, hémostatique, astringent, vasoconstricteur et diurétique, est fort utile en cas de cellulite, de troubles circulatoires et comme antirhumatismal. Il soutient nos ambitions, en nous donnant du dynamisme et en nous ancrant davantage dans le réel.

Cette H.E. est déconseillée pendant la grossesse ou l’allaitement et dans les cas de cancers hormono-dépendants. Ces huiles essentielles, comme bien d’autres que l’on ne peut énumérer dans un court texte, peuvent nous aider à retrouver l’harmonie et pallier des déséquilibres physiques ou psychiques… Par exemple, elles s’appliquent, (en frictions dans une dilution jusqu’à 20 % d’H. E. dans une huile végétale,) au niveau de l’une des 5 régions leur correspondant, c’est-à-dire, la tête, le thorax, le plexus solaire, l’abdomen ou les membres inférieurs…

Joignez-nous au cours grand public : Introduction à l’Aromathérapie

 Mercredi le 13 juin 2018 de 18h à 21h à l’Académie Herboliste.

2018-06-29T12:00:02+00:00